Déroulement d'une consultation

L'ostéopathe suit un protocole précis

La consultation ostéopathique est adaptée à chaque patient en fonction de ses habitudes de vies, de son travail, de son activité physique, de son état de santé et de son motif de consultation.

Le déroulement va varier selon vos symptômes

L'anamnèse

Dans un premier temps, l’ostéopathe effectue l’anamnèse suite à l’accueil du patient. L’anamnèse est une phase d’interrogations qui permet à l’ostéopathe de mieux connaître le patient. Une description du métier du patient, de ses habitudes de vie, de ses activités, de ses antécédents sera effectué pour permettre à l’ostéopathe de comprendre les survenues de douleurs, et/ou de les prévenir. Par la suite, l’ostéopathe interroge le patient afin de cerner les caractéristiques de la douleur. De plus, l’ostéopathe prend connaissance des différents examens médicaux (échographie, radios, IRM, scanner, bilan sanguin…) du patient, lorsqu’ils existent. A la suite de l’anamnèse, le praticien établit plusieurs hypothèses pouvant exprimer le motif de consultation. A la suite de l’anamnèse le patient commence la phase de test.

L'ostéopathe effectue sa phase de test

Par la suite, une phase d’observation et de tests permettent à l’ostéopathe d’établir son diagnostic ostéopathique. Les tests sont exclusivement palpatoires. Le diagnostic ostéopathique est acheminé par un cheminement intellectuel du patient qui choisit l’hypothèse la plus plausible qui expliquerait le motif de consultation. Durant ce testing, des questions peuvent être posées par l’ostéopathe afin de lui permettre d’affiner son diagnostic. Suite à l’élaboration de ce diagnostic, la phase de traitement peut alors débuter.

Le traitement ostéopathique

Le traitement ostéopathique consiste à rétablir la mobilité des zones dysfonctionnelles grâce à des techniques sans instrumentation, qui auront un effet sur toutes les structures anatomiques du corps. Le traitement peut s’effectuer, grâce à la participation du patient par des contractions musculaires, mais aussi par des mobilisations ou des manipulations qu’effectue l’ostéopathe. Le traitement est adapté à chaque patient. Les techniques sont choisies en fonction du diagnostic ostéopathique élaboré.

Les conseils au patient

A la fin de la consultation, l’ostéopathe conseille le patient sur les conduites à tenir à la suite de la consultation. Les conseils sont adaptés à chaque patient, par exemple, il peut recommander du repos, ou bien à l’opposé une activité physique. Les conseils permettent de potentialiser le traitement qui a été effectué par l’ostéopathe. Il est fréquemment conseillé au patient des étirements et/ou des mobilisations, mais l’ostéopathe peut vous conseiller dans d’autres domaines : pratique sportive, position de travail, nutrition, habitudes de vie…

La facturation

La facturation s’effectue à la fin de la consultation. Les notes d’honoraires sont de 50e pour une consultation adulte, et de 40e pour les moins de 12 ans. Une facture vous est envoyée par mail à la suite de la consultation. Cette facture est à envoyée à votre mutuelle qui vous rembourse, dans la plupart des cas, une partie ou la totalité de la facturation. Les moyens de paiements sont l’espèce et le chèque.